Accueil Finance Comment faire pour devenir un investisseur heureux ?

Comment faire pour devenir un investisseur heureux ?

Par Patrice
Investisseur heureux : profil, portefeuille, règle

L’assurance d’un avenir radieux est au cœur des préoccupations majeures de toute personne qui aspire au bonheur. En effet, tout le monde cherche le moyen par lequel il pourra investir son argent pour avoir une indépendance financière. C’est la condition pour assurer son bonheur et celui de ses proches afin de vivre des jours heureux. Être un investisseur prospère demande une certaine rigueur envers soi-même et dans les choix des portefeuilles d’investissements. Focus dans cet article sur ce qu’il faut faire pour devenir un investisseur heureux.

Quel est le profil d’un investisseur heureux ?

Il n’y a pas d’improvisation à faire pour devenir un investisseur heureux, car pour parvenir à un certain niveau d’indépendance financière, il faut être rigoureux. En effet, seul le travail rigoureux permet d’arriver à un résultat satisfaisant en matière de réussite. Tout commence par la maîtrise de son profil d’investisseur, un aspect déterminant dans la réussite future. Ce profil dépend de certains paramètres tels que :

  • L’âge ;
  • La situation familiale ;
  • Les ressources financières et matérielles disponibles ;
  • Les risques qu’on est prêt à courir.

De même, il faut définir ses objectifs d’investissement ainsi que la durée sur laquelle on est prêt à espérer les résultats des investissements. Un objectif raisonnable ne peut pas être de gagner tout ce qui est possible, car cela ne permettra pas d’être un investisseur heureux puisqu’on sera toujours insatisfait et on voudra toujours plus. Contrairement à un emploi salarié ou à d’autres activités qui permettent de gagner de l’agent au moins chaque fin de mois, un investissement peut mettre un certain temps pour rapporter de l’argent. Il faut donc avoir une idée sur la durée pendant laquelle on est prêt à être patient.

Ainsi, le profil idéal d’un investisseur heureux est celui d’une personne qui connaît ses besoins pour être heureux et qui désire atteindre un résultat précis et atteignable à moyen ou long terme en prenant le risque qu’il faut.

Quel est le profil d’un investisseur heureux ?

Quel portefeuille d’investissement pour devenir un investisseur heureux ?

Pour définir dans quel portefeuille d’investissement mettre de l’argent pour devenir un investisseur heureux, il faut choisir un univers d’investissement. On ne peut pas investir dans une entreprise si l’on n’a pas l’information nécessaire sur le fonctionnement et la rentabilité de cette dernière. De même, on ne peut investir en bourse si l’on a une certaine aversion pour la prise de risque. Ça ne sert à rien de faire des placements risqués et ne pas avoir la paix du cœur pour profiter de la vie. Il s’agit donc, avant tout de choisir un domaine d’investissement dans lequel on se sent à l’aise et de prendre des risques mesurés.

En ce qui concerne le portefeuille d’investissement en lui-même, le principe suivant lequel il faut évoluer est simple. Il faut partir des ressources disponibles pour augmenter et diversifier les sources de revenus dans le futur. À cet effet, il faut respecter un équilibre entre le rendement et le risque pour un investissement dans l’immobilier, le marché des changes, le marché des actions ou celui des obligations. Dans tous les cas, il faut multiplier les placements et diversifier les investissements.

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

Pour devenir un investisseur heureux, il faut bannir certains comportements de ses habitudes. Il faut garder à l’esprit avant tout qu’il ne faut pas nécessairement avoir des millions dans son compte pour être heureux. Si pour certaines personnes une situation financière leur permettant d’avoir un revenu de 2000 euros par mois leur permet d’être heureuses, d’autres veulent 5000 ou 10 000 euros, voire plus.

De façon générale, pour être un investisseur heureux, il ne faut pas :

  • Se précipiter en sautant sur la première opportunité trouvée ;
  • Procrastiner en perdant le temps ;
  • Être pressé de s’enrichir en prenant les risques démesurés ;
  • S’éloigner de ses objectifs ;
  • Plonger dans l’illégalité pour parvenir à ses fins.

Il faut donc procéder pas à pas pour devenir un investisseur heureux en gardant le réinvestissement au cœur de la stratégie pour réussir.

Articles similaires

3.3/5 - (3 votes)